Conférence Internationale sur les Manuscrits Anciens du Mali

28-30 janvier 2015, CICB
Bamako, Mali

Contexte
Avec le conflit armé et l’occupation des régions du nord du Mali survenus entre 2012 et 2013, le patrimoine culturel du pays a été fortement endommagé. En effet, à Tombouctou, les groupes armés se sont livrés à un autodafé de 4203 manuscrits, brûlés ou volés au sein de l’Institut des Hautes Etudes et de RechercSONY DSChes Islamiques Ahmed Baba (IHERI-AB).

DSC09862-300x200Les communautés locales, organisées autour de l’ONG SAVAMA-DCI (Sauvegarde et Valorisation des Manuscrits pour la Défense de la Culture Islamique) ont réussi à exfiltrer 90% des manuscrits de Tombouctou vers Bamako dans le plus grand secret. Aujourd’hui, alors que le pays se remet tout doucement de la crise, environ 377 000 manuscrits, appartenant à plusieurs familles de Tombouctou sont conservés dans les locaux de la SAVAMA-DCI à Bamako.

En dépit du fait que ces textes anciens aient été sauvés d’une destruction certaine, ils demeurent confrontés à d’autres problèmes inquiétants liés à leur déplacement sans mesures de conservation appropriées vers leurs lieux d’accueil à Bamako. La question revêt une importance primordiale car les communautés internationale et scientifique s’accordent pour dire que ces manuscrits constituent une mine d’informations inépuisable, des documents d’une grande richesse, susceptibles de contribuer à l’enrichissement des bibliothèques du monde grâce à la découverte de nouvelles pratiques scientifiques et culturelles pouvant servir l’humanité.

La Conférence Internationale sur les Manuscrits Anciens du Mali, la première du genre au Mali, se propose d’explorer les questions relatives à la conservation et à l’exploitation de ces trésors historiques et de trouver des solutions durables aux enjeux de l’heure.

Comment mettre en place les mesures nécessaires à la sauvegarde et la protection des manuscrits ? Quelles actions mener pour garantir une conservation durable des manuscrits ? Comment assurer les conditions d’une meilleure exploitation scientifique des manuscrits ? Autant de questions qui seront abordées durant la conférence. […]

(From Unesco – CIMAM)

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close